17€/heure + 2€ par livraison ? C’est possible avec K-Ryole ! Consulter l’offre

Avant de postuler chez UberEatsStuart, FrichtiNestorDeliveroo, ou You2You pour devenir coursier à vélo, il y a des formalités. La première étape est de créer son statut micro-entrepreneur (Statut auto-entrepreneur réformé au 1er janvier 2018).

Si vous êtes déjà familier avec les principes de ce régime, vous pouvez joindre directement la partie création de statut autoentrepreneur.

Qui peut obtenir le statut micro-entrepreneur ?

Ce régime est ouvert à tous les citoyens Français. Si vous êtes étranger et en particulier étudiant étranger, la démarche est légèrement plus complexe mais rien de rédhibitoire.

Les conditions pour devenir micro-entrepreneur sont les suivantes:

  • Être majeur ou mineur émancipé
  • Ne pas être déjà travailleur non salarié
  • Avoir une adresse en France
  • Pour les ressortissants hors Union-Européenne, être titulaire d’une carte de séjour temporaire autorisant l’ouverture d’une auto-entreprise en France (se renseigner auprès de votre préfecture)

Comment le statut microentrepreneur s’applique t’il aux coursiers à vélo ?

Le statut de micro-entrepreneur n’est pas une forme juridique, mais un régime. La forme juridique qui s’applique au micro-entrepreneur est celle de l’entreprise individuelle. C’est à dire qu’en tant que coursier à vélo, ou messager à vélo pour faire un clin d’oeil à nos amis québécois, vous exercerez une activité en titre d’exploitant individuel effectuant de la prestation de service.

Depuis le 1er Janvier 2018, le plafonnement du chiffre d’affaires pour les micro-entrepreneurs a été doublé. Désormais, vous pourrez faire un chiffre d’affaires maximum par an de 70 000€ HT (35 200€ HT auparavant). Qu’on se le dise, c’est largement suffisant pour une activité de livraison à vélo (cela représente environ 5833€ par mois), ce qui vous laissera une grande liberté dans la gestion de vos shifts et de vos heures de travail. Faire de l’intensif en tant que coursier à vélo sera tout à fait possible.

D’un point de vue charges sociales, la réforme du statut micro-entrepreneur a coïncidé avec la baisse de ce que vous devrez payer à la sécurité sociale pour les indépendants (ex RSI). Depuis le 1er Janvier 2018, le taux de cotisation sociales pour un coursier à vélo est fixée à 22 % du chiffre d’affaires. Autrement dit, si vous ne travaillez pas, vous ne payez rien. C’est là l’un des intérêts du régime micro-entrepreneur. Pour ce qui est de la fréquence du paiement, vous aurez le choix entre un paiement mensuel ou trimestriel.

Créer son statut micro-entrepreneur en quelques minutes:

Le statut de micro-entrepreneur est facile d’accès et les démarches, autrefois pénibles et plus ou moins longues, ont été simplifiées pour que la création devienne beaucoup plus rapide. Tout est désormais centralisé, ce qui signifie que l’intégralité de votre création de statut micro-entrepreneur peut se faire gratuitement et en ligne sur le site officiel de l’état : Guichet-Entreprises.fr.
A partir de là, il vous faudra créer un compte (ou vous connecter si vous en possédez déjà un):

 

Inscription et connexion au site Guichet-Entreprises

Inscription et connexion à Guichet Entreprise

Une fois que votre compte sera créé, vous aurez à valider sa création en cliquant sur le lien contenu dans l’email de confirmation que vous recevrez. Vous pourrez alors vous connecter et commencez à remplir votre dossier d’inscription.

Création d'un statut microentrepreneur en ligne

Création d’un statut microentrepreneur en ligne

Se déclarer en tant que micro-entrepreneur:

Cliquez sur « Créer un nouveau dossier » puis sur « Créer mon entreprise ».

Renseignez les champs comme suit:

  • Cochez « Oui, mon activité sera exercée en tant que micro-entrepreneur (anciennement auto-entrepreneur) »,
  • Répondez « Non » à la question « Souhaitez-vous exercer en EIRL (entrepreneur individuel à responsabilité limitée) ? »
  • Renseignez votre code postal et votre commune puis cliquez sur « suivant ».

Il vous sera alors demandé de préciser votre type d’activité. Remplissez le comme suit et cliquez sur « suivant » :

Déclaration d'une activité de coursier micro-entrepreneur sur guichet-entreprises

Déclaration de votre activité de coursier micro-entrepreneur sur guichet-entreprises

Choisissez alors un nom à votre dossier (par exemple « Micro-entreprise coursier à vélo »), puis à la question « L’activité sera t’elle exercée en ambulant ? », cochez « Non ». Indiquez si vous avez « déjà exercé une activité non salarieé ». Autrement dit, si vous n’avez jamais eu d’entreprise auparavant, répondez « Non ».

Un récapitulatif vous sera alors affiché, comprenant les coordonnées de votre CFE (Centre de Formalités des Entreprises), des infos pratiques, et un récapitulatif de l’activité que vous déclarez. Nous vous conseillons de faire une capture d’écran de toutes ces précieuses informations, ou de les noter quelque part. Prenez votre temps pour relire, puis cliquez sur « Finaliser » (Votre déclaration ne sera plus modifiable ensuite).

Enfin, vous devrez  remplir en ligne le formulaire P0 CMB (Attention à bien cocher qu’une demande d’ACCRE est en cours si vous êtes éligible à ce dispositif), faire un scan de votre passeport ou de votre carte d’identité, fournir votre numéro de sécurité sociale et transmettre quelques informations annexes.

Quelques conseils par rapport au formulaire P0 CMB:

Cochez “non” au versement libératoire. Il s’agit d’impôts forfaitaires prélevés en même temps que vos charges, cela devient intéressant uniquement si vous êtes sûr de dégager un chiffre d’affaires conséquent. Etant donné que le job de coursier est incertain, nous ne le conseillons pas. Si vous cochez “non”, vous paierez vos impôts une fois par an sur la base de votre chiffre d’affaires réel.

Aussi, si vous n’avez pas encore postulé auprès des entreprises de livraison à vélo, il peut être intéressant de renseigner une date d’activité qui vous laissera une marge (de 15 jours par exemple). Cela deviendra rentable surtout si vous demandez l’ACCRE.  Vous aurez alors un taux de charges très faible pendant un an à compter de votre date de début d’activité. Autant en tirer parti au maximum.

Information appréciable: Vous n’aurez rien à envoyer par la poste.

Bon à savoir par rapport à vos démarches d’auto-entrepreneur:

Si vous avez le moindre doute dans cette création de micro-entreprise, n’oubliez pas que notre groupe Facebook est là pour vous aider. Vous pouvez également passer par des services tiers, rapides et gratuits, pour créer votre micro-entreprise tout en ouvrant un compte bancaire dédié à votre activité (obligatoire)  en quelques clics. Des startups tels que Shine Start vous permettront cela.

Pour bien préparer votre inscription sur les plateformes:

UberEatsStuart, FrichtiNestorDeliveroo, ou You2You  vous demanderont votre numéro SIREN (figurant sur le relevé INSEE qui vous sera envoyé suite à votre inscription) ou un extrait K-bis micro-entrepreneur lors de votre inscription. Pour obtenir ce dernier, vous devez être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Cette inscription se fait de manière automatique lorsque vous créez votre micro-entreprise. L’extrait K-bis est téléchargeable pour 3,70 € sur le site d’infogreffe.

Enfin, comme évoqué précédemment dans l’article, vous avez l’obligation d’avoir un compte bancaire dédié à votre activité de micro-entrepreneur (Loi de financement de la sécurité sociale du 22 Décembre 2014). Cela dit, vous n’êtes pas obligé de souscrire à compte professionnel. Un compte courant entièrement alloué à votre activité suffira amplement. Nous vous conseillons de vous tourner vers N26 ou N26 Business, qui vous propose une carte bancaire gratuite connectée à des services innovants (Code de CB modifiable en 2 clics depuis votre Smartphone, verrouillage à distance, compte en temps réel avec app dédiée).

L’ACCRE pour un coursier à vélo

Si vous avez entre 18 et 26 ans, si vous êtes demandeur d’emploi, ou si vous remplissez l’un des huit autres critères, vous pouvez profiter de l’Aide au Chômeur Créant ou Reprenant une Entreprise (ACCRE). L’ACCRE est un dispositif qui permet une exonération partielle de vos charges sociales pendant 3 ans (Taux de charges à seulement 5,8% de votre chiffre d’affaires la première année !). C’est un atout non négligeable dont vous auriez tort de vous priver si vous y êtes éligible. Plus d’informations sont disponibles sur notre page dédiée à l’ACCRE.

Et c’est tout ? Pas d’autres démarches ?

Vous êtes micro-entrepreneur ? Vous n’êtes pas éligible à l’ACCRE ?

Pour devenir coursier à vélo, il ne vous reste qu’à réaliser l’essentiel, c’est à dire postuler auprès de UberEatsStuart, FrichtiNestorDeliveroo, ou You2You. A cet effet, notre comparatif des entreprises est là pour vous aider à faire votre choix.

Il va également falloir penser à investir dans un équipement. A ce propos, vous pouvez consulter notre kit complet du coursier à vélo qui vous aidera à bien choisir.

Comme dit précédemment, Vous pouvez également rejoindre notre groupe Facebook. Il est entièrement consacré aux coursiers à vélo et il compte à ce jour des milliers de membres actifs qui répondront à toutes vos questions. Nous avons également mis un fil de discussion à votre disposition.

Nous sommes les coursiers Français, la première communauté de coursiers francophones. Bienvenue !

Le Statut Micro-Entrepreneur
5 (100%) 4 votes